Chroniques, 74 !!

Chroniques, 74 !!

Rédigé le 03/07/2020


Ceci est la soixante-quatorzième (74!) chronique depuis la crise sanitaire. Il y en a eu 35 pendant le confinement, 38 depuis le déconfinement et... Celle-ci... la dernière.

C'est la dernière, mais je vous rassure, la dernière sous cette forme et avec cette fréquence quotidienne.

Je vois déjà certains d'entre vous me questionner "mais pourquoi s'arrêter en plein élan ?". Oui, c'est vrai, pourquoi ! D'abord parce que c'est les vacances ! Pas pour tout le monde certes (pas encore pour moi en tout cas), mais pour beaucoup d'entre nous. Nous entrons dans la période où les actualités vont se calmer (un petit peu). C'est aussi une période où les services vont entrer en mode "été". Ca ne signifie pas moins de travail, mais du travail différent en général. Peut-être même davantage de travail de "fond". Vous savez quand on dit tout le temps "je ferai ça quand j'aurai le temps" ou encore mieux, quand votre manager vous a dit "Tu feras ça quand tout sera plus calme". Dans les faits, c'est rarement plus "calme", mais on considère que l'été correspond à cette période.

74 chroniques... Quelle période exceptionnelle on a vécu ensemble : un virus a pris d'assaut la planète entière et a mis l'économie mondiale sous cloche plusieurs mois. Ce virus nous a forcé à rester chez nous des semaines, à modifier considérablement nos modes de travail, mais aussi nos relations interpersonnelles.
Quelle expérience particulière cette transformation accélérée du monde du travail, qu'on voyait venir depuis des années, mais qui a mis 3 mois là où on s'attendait à ce que ça prenne 5 ou 10 ans.

Je peux vous dire que je suis très heureux d'avoir passé cette période en votre compagnie. Ce "journal de bord" m'a permis aussi de mieux vivre cette expérience de confinement si particulière. Je suis arrivé à écrire tous les jours, avec plus ou moins d'inspiration (vous vous en êtes rendus-compte non ? miaou!) même si l'Entreprise m'a souvent donné des sujets à raconter!
Cette chronique a été aussi l'occasion pour l'équipe CFDT Generali de garder le contact avec chacun de vous alors que nous étions chacun chez nous.

Merci à chacun de vous d'avoir lu ces chroniques, mais aussi d'y avoir contribué parfois. Merci beaucoup pour vos petits mots fréquents en réponse aux messages quotidiens, c'est de votre faute si j'ai tenu 74 chroniques ! Merci à l'équipe CFDT pour ses encouragements.

C'est la fin d'un phase, mais c'est le début d'une autre, comme on change de premier ministre, pour changer de politique (enfin il paraît). Nous allons changer la fréquence de ces informations. Elle devrait passer à hebdomadaire ou bimensuelle en fonction de la quantité d'information à transmettre et de son urgence.

Maintenant il faut penser aux vacances. Nous les méritons bien après ces quelques mois enfermés chez nous. Il faut aller profiter de la mer, de la montagne, de la campagne ou tout simplement couper du boulot qui a envahi jusque notre chez soi. Il faut surtout profiter de cette liberté retrouvée, de moins en moins conditionnelle au fur et à mesure que les frontières rouvrent et que l'état d'urgence va s'éteindre.

Bel été et bonnes vacances !