Confinement #2, jour 31, conseil d’administration

Confinement #2, jour 31, conseil d’administration

Rédigé le 14/12/2020


Avez-vous passé un bon week-end ? Avez-vous pu effectuer vos achats de Noël ? Avez-vous fait votre sapin et décoré votre habitation ? J'ai reçu quelques photos de vos sapins, et vous pouvez continuer à en envoyer, résultat du concours vendredi !

J'étais ce matin en conseil d'administration de Generali (de 10h à 13h) en tant que représentant des salariés. Le CA est présidé par Jean-Laurent Granier et en présence, entre autre, de Claude Tendil qui est toujours là.

Jean-Laurent Granier a commencé par nous faire son commentaire sur la situation actuelle du secteur de l'assurance en période de covid en particulier sur la pression des autorités publiques. Il était encore très remonté en parlant d'argumentaires démagogiques et même populistes de certains responsables politiques. Par exemple, les cotisations en multirisque pro vont être gelés en 2021. Il a rappelé cette taxe "injuste" sur les contrats "santé" sous prétexte qu'il y a eu moins de sinistres pendant les périodes de confinement, alors qu'on sait très bien qu'il y aura un effet de rattrapage par la suite.

J'ai l'impression de l'avoir déjà entendu dire ce genre de chose lors du premier confinement et sur le même ton. 2020 est un éternel recommencement...

Il y a eu ensuite une présentation de la situation de l'Entreprise à fin septembre, mais je vais vous l'épargner car cela a déjà été dit lors de la chronique du jour 11 (le 16 novembre)

Ensuite il a été question du remboursement anticipé de la dette subordonnée. Ceci signifie que Generali France va rembourser de manière anticipée un prêt de 190 M€ à la maison mère. Ceci a le gros avantage de remonter des fonds à la maison mère d'une autre manière que par des dividendes sans oublier une économie de l'ordre de 2 à 3 M€ par an en intérêt.

Les autres points étaient encore plus techniques : rapport des comités spécialisés, plan de gestion du capital 2021-2023, dotation taux aux participations aux bénéfices, modifications mineures du modèle interne, programme de réassurance 2021, stratégie d'allocation d'actif en 2021, approbation plan d'audit interne pour 2021, bilan de l'activité du CA en 2020

Il y a eu tout de même un présentation du projet GOSP (déjà évoqué lors d'une chronique précédente) pour que le conseil d'administration valide la délégation de production informatique à cette société en lieu et place de GSS.

C'était un conseil d'administration essentiellement technique sans réelle nouvelle information qui n'avait déjà été annoncé précédemment.

Portez-vous bien, et surtout, portez un masque !