Confinement #2, jour 33, télétravail, la concertation a commencé !

Confinement #2, jour 33, télétravail, la concertation a commencé !

Rédigé le 16/12/2020


On y arrive, la concertation sur le télétravail a commencé. La délégation CFDT était constituée de Carole, Béatrice, Xavier, Caroline et Christophe. En effet, comme l’organisation du travail était impactée, les commerciaux sont aussi concernés.
Voici le compte-rendu de Béatrice.

Hier, S’est tenue la 1ère réunion de concertation sur le  télétravail avec la direction,
Cette réunion, qui n’était pas une réunion de négociation, avait pour objectif de faire un état des lieux sur ce sujet, oh combien d’actualité !, mais aussi de voir comment il pourra s‘intégrer de façon pérenne dans notre organisation du travail dans les années à venir.

La direction se fait aider par un consultant spécialisé dans les nouveaux modes de travail, les politiques QVT, les espaces de travail et qui a déjà travaillé avec d’autres assureurs.
Nous avons donc eu une présentation très instructive sur l’évolution du télétravail.

Les tendances sont aujourd’hui au développement des télé activités, pour des raisons diverses aussi bien écologiques que financières.
Il y a une ouverture plus large des fonctions éligibles au télétravail et la majorité des salariés et des employeurs se retrouvent dans le télétravail
Pour le moment pas d’effet « ras le bol » du télétravail pour la majorité, mais certains ne s’y retrouvent pas et il ne faut pas les mettre de côté.
45% des emplois actifs en France sont « télétravaillables », il est donc certain que le monde de « demain » sera différent.
Cette crise sanitaire a décomplexé le télétravail pour les salariés et a acté la re domestication du travail.

En effet, le télétravail évolue rapidement et la tendance est à une plus grande flexibilité aussi pour le salarié et l’employeur, par exemple :

  • Suppression des avenants au Contrat de travail
  • Chartes et modalités fixées avec le managers et les équipes
  • Ouvertures de tiers lieux en interne ou en externe

C’est pour cette raison qu’il faudra être vigilent pour que notre accord télétravail soit gagnant/gagnant  et porter une attention particulière aux  critères suivants :

  • La flexibilité
  • Le volontariat
  • Travail en cas de crise, continuité d’activité
  • Les dispositifs
  • La double réversibilité
  • Plusieurs scénarios avec possibilité de les faire évoluer

Le consultant a également insisté sur le fait que le télétravail s’accompagne souvent d’une nouvelle organisation du travail…

Une nouvelle organisation pourrait être :

  • En fonction des vœux du salarié et de ses disponibilités
  • Manager par objectifs
  • « collection » de lieux de travail à disposition avec outils de réservation (10 villes plutôt que 10 étages dans la même ville)
  • 20 à 30 % de poste traditionnels et le reste en espaces « travailler autrement » (espaces de partages, d’évènements conviviaux etc…)
  • Revaloriser les moments informels
  • Régularisation de la présence sur site
  • Pour les commerciaux -> vente à distance, transformation du travail commercial – impact sur les frais et indemnisation de déplacement

Le sujet est complexe et la direction a bien précisé qu’il n’y avait pas d’urgence à négocier ; nous avons un accord existant dont bénéficie plus de  50% des collaborateurs.
La négociation devrait débuter au 1er trimestre 2021….et bien sûr nous vous informerons

Surtout n’hésitez pas à nous faire remonter vos questions, vos commentaires, vos expériences de télétravailleurs.

Portez-vous bien, et surtout, portez un masque !

PS : n’oubliez pas de m’envoyer vos photos de sapin !