Crises sanitaire, 1ères mesures face à la baisse d'activité

Crises sanitaire, 1ères mesures face à la baisse d'activité

Rédigé le 06/04/2020


1 À 2 JOURS DE RTT OU CET PAR SEMAINE PAR SALARIÉ EN FONCTION DES SERVICES

Cette mesure concerne tous les salariés de Generali France. Étant donné que la baisse d’activité n’est pas identique d’un service à l’autre, la direction va  communiquer la liste des services qui seront concernés soit par :

  • 1 jour de RTT/CET par semaine et par salarié — ceux dont l’activité est dite « modérée » ;
  • 2 jours de RTT/CET par semaine et par salarié — ceux dont l’activité est « significativement en baisse ».

La Direction nous donne rendez-vous tous les 15 jours pour faire le point et pour faire évoluer ses dispositifs si cela se révèle nécessaire. Concernant les congés payés de cet été, en l’absence de visibilité, la Direction n’est pas en  mesure pour le moment de répondre aux interrogations des salariés. Il faut encore patienter.

VOS ÉLUS CFDT GENERALI SONT DUBITATIFS SUR CETTE MESURE, NOUS VOUS EXPLIQUONS POURQUOI…

D’une part, la Direction nous explique qu’au regard des excellents résultats de 2019 et sa bonne santé financière, Generali n’a pas besoin de faire appel aux mesures d’aide économique de l’État (Activité partielle, report de cotisations, prêts…).

Nous disons "bravo" !

D’autre part, la Direction dans le même temps nous informe de son intention de reverser des dividendes importants à la Maison Mère italienne pour la soutenir dans le contexte de la crise du Covid-19. Cela fait suite aux discussions des  pouvoirs publics de peut-être interdire le versement des dividendes cette année.

Nous disons « pourquoi autant de précipitation face à l’inconnu. Attendons de voir comment évolue la situation ».

Ce qui nous préoccupe c’est qu’il y ait deux poids deux mesures :

  • Suffisamment de fond et de cash-flow pour nourrir les actionnaires
  • Mais finalement l’effort financier commence dès à présent sur les salariés en puisant sur leurs RTT et le CET.

Si crise il doit y avoir, tout le monde doit faire front. Les salariés ne doivent pas être l’unique variable d’ajustement, les actionnaires aussi.


2020-04-06--UES--CETRTT_mesuresdeladirection_tractCFDT.pdf 2020-04-06--UES--CETRTT_mesuresdeladirection_tractCFDT